dokdo

Centre médias

Dokdo, une île de beauté coréenne

Dokdo, première victime de l'agression japonaise contre la péninsule coréenne

home > Centre médias > Dokdo, première victime de l'agression japonaise contre la péninsule coréenne > Dokdo, première victime de l'agression japonaise contre la péninsule coréenne

print facebook twitter Share on Google+

Convention coréano-japonaise d'août 1904 (22 août 1904)

〔Traduction〕

Convention coréano-japonaise d'août 1904

Article 1. Le gouvernement coréen engagera comme conseiller financier du gouvernement un sujet japonais recommandé par le gouvernement japonais, auquel seront soumises toutes les questions d’ordre financier coréennes.
Article 2. Le gouvernement coréen engagera comme conseiller diplomatique du ministère des Affaires étrangères une personnalité étrangère recommandée par le gouvernement japonais, à laquelle seront soumises toutes les questions importantes concernant les relations extérieures du pays.
Article 3. Le gouvernement coréen consultera au préalable le gouvernement japonais avant de conclure des traités ou des conventions avec des puissances étrangères, ou pour traiter d'autres affaires diplomatiques importantes telles l'octroi de concessions ou de contrats avec des étrangers.

Le 22 août, la 37ème année de Meiji (1904)

Hayashi Gonsuke, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire

Le 22 août, la 8ème année de Gwangmu (1904)

Yun Chi-ho, ministre par intérim des Affaires étrangères

〔Texte original〕

Original Text