dokdo

Centre médias

Dokdo, une île de beauté coréenne

La juridiction de l’Empire de Corée sur Dokdo

home > Centre médias > Dokdo, première victime de l'agression japonaise contre la péninsule coréenne > La juridiction de l’Empire de Corée sur Dokdo

print facebook twitter Share on Google+

Daehan Maeil Shinbo

«Un incident est survenu», Daehan Maeil Shinbo (1er mai 1906)

〔Traduction〕

Un incident est survenu

Sim Heung-taek, préfet du district d’Uldo (Ulleungdo) a rapporté au ministère de l’Intérieur qu’un groupe de Japonais avait débarqué sur l’île pour déclarer que Dokdo, rattachée au district d’Uldo, était territoire japonais et qu’ils étaient allés ici et là pour recenser la population et les terres arables insulaires. Le ministère lui a répondu que si ces Japonais étaient des touristes, il n’y avait rien d’anormal à ce qu’ils s’informent de la situation de l’île mais qu’il était tout à fait insensé de déclarer que Dokdo était territoire japonais. Le ministère a conclu que le rapport le laissait complètement stupéfait.

* Daehan Maeil Shinbo ou The Korea Daily News est un quotidien créé en juin 1994.

〔Texte original〕

Original Text