dokdo

Position du gouvernement coréen

Dokdo, une île de beauté coréenne

Communiqué du gouvernement

home > Position du gouvernement coréen > Communiqué du gouvernement

print facebook twitter Share on Google+

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères sur la révision des manuels scolaires japonais pour le primaire (le 4 avril 2014)

1. Le gouvernement de la République de Corée condamne vigoureusement l’autorisation accordée par le gouvernement japonais en ce 4 avril pour l’édition des manuels scolaires des classes élémentaires mentionnant Dokdo en termes encore plus provocants que ceux employés dans les manuels de 2010. Le 28 janvier dernier, le Japon avait déjà approuvé des manuels révisés pour les collèges et lycées.
 
2. Il y a trois semaines encore, devant le Parlement, le Premier ministre Shinzo Abe déclarait que son gouvernement allait reprendre à son compte « le point de vue historique des Cabinets précédents ». Le gouvernement japonais devrait garder à l’esprit que s’il dispense aux élèves du primaire un enseignement erroné et déformé de l’agression impérialiste japonaise, en dépit de ladite déclaration, il commettra la double erreur de revenir sur ses propres engagements en isolant sa jeunesse du reste de la communauté internationale.
 
3. Le gouvernement de la République de Corée avertit solennellement le gouvernement japonais que la poursuite de ses provocations à l’encontre de Dokdo en accordant une autorisation officielle à la publication des manuels scolaires révisés, il éloigne les espoirs de voir les relations bilatérales s'améliorer. /Fin/

 

Liste